Archive pour mai, 2016

Exposition « La métamorphose du livre… en balade »

0

expo-metamorphose-livre-bu-droit-2016Réalisée par le collectif d’artistes d’ARTSENS en collaboration avec l’association CARREFOUR DES PAILLONS dont Yvonne PACHIAUDI est présidente, l’exposition présentée actuellement à la BU Droit donne une troisième vie aux livres.

Une seconde vie est offerte aux livres dont les particuliers ne veulent plus dans leur bibliothèque personnelle. L’association ARTSENS collecte ces livres pour ensuite les proposer en don dans des lieux de vie (commerces, cafés, salles d’attente de médecins…) dans le cadre de l’opération « Livres en balade ». De la même manière, dans le hall de la BU Droit, des livres dont l’association Emmaüs ne sait plus que faire, sont mis à disposition des étudiants. Dans les deux cas, chacun, à sa guise, peut choisir et emporter des livres, en déposer de nouveaux…

Mais que faire des livres abimés, obsolètes, démodés ? C’est une question à laquelle les bibliothécaires sont régulièrement confrontés. Les ouvrages au contenu périmé ou dépassé ne peuvent plus être maintenus en rayon. Ils sont donc désherbés c’est-à-dire qu’ils sont retirés des rayons pour être relégués en magasin ou pilonnés.

Plutôt que d’être jetés, les livres collectés par ARTSENS vont connaître une transformation, une métamorphose entre les mains d’artistes. Le recyclage était déjà au cœur de leur travail, ils détournent ici les livres pour en faire des objets du quotidien ou même des œuvres d’art. Romans abîmés et encyclopédies obsolètes sont transformés en luminaire, guéridon, tableau, gravure ou objet poétique par Corinne Reinsch, Nathalie BROYELLE, Emelle, Arnaud GUILLIAMS, Sacha DI BLASI, Benoit ROUSSEAU, Christian NICOT, Magali LE DOZE, Véronique ORENGO, Laurence DALBERA et d’autres encore.

Ainsi des livres destinés au pilon s’exposent et se donnent à voir dans leur troisième vie.

Pour en savoir + : consulter le le communiqué de presse et article de « Pays des Alpes-Maritimes »

Les œuvres exposées sont en vente au profit du réseau UNESCO 06 pour la création d’ateliers contre l’illettrisme : voir le le CATALOGUE de l’exposition

Exposition présentée jusqu’au 20 juillet 2016, du lundi au vendredi de 9h à 17h, à la Bibliothèque universitaire de Droit, 28 avenue Emile Henriot, 06000 Nice. Entrée libre et gratuite

Des photographies de l’exposition sont visibles sur le site d’Artens.

Les prestigieuses sessions d’été d’études politiques : à travers les archives de l’Institut d’Études Juridiques de Nice : 1954-1959

0

L’Institut d’Études Juridique (IEJ) de Nice, créé par un arrêté ministériel en date du 23 décembre 1938, permit à la ville de Nice de renouer avec son passé de ville d’enseignement du droit, privilège qui fut accordé par les lettres patentes du duc Emmanuel-Philibert et des princes Maurice et Thomas, respectivement en 1559 et 1639.

Rattaché à l’Université d’Aix-en-Provence, jusqu’à la création de la Faculté de Droit par décret du 2 août 1962, cet Institut donna la possibilité aux étudiants en droit de Nice et des Alpes-Maritimes d’étudier dans leur ville, évitant le long et coûteux déplacement à Aix-en-Provence.

Fruit de l’action concertée de deux hommes, le Doyen Louis Trotabas (1898 – 1985), professeur à la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence qui deviendra Directeur de l’IEJ en 1938 puis Doyen de la Faculté de Droit de 1962 à 1968, et le Député-Maire de Nice Jean Médecin (1890-1965), l’IEJ de Nice fut bien plus qu’un simple établissement d’enseignement du droit, il fut aussi réputé pour ses sessions d’été de Science Politique qui lui permirent d’acquérir une renommée internationale de 1954 à 1960.

FullSizeRender3

Archives Institut d’Études Juridiques – BU Droit – Le Doyen Trotabas accompagné de ses étudiants devant la Villa Passiflores, 195?

Témoins de cette époque, sont conservées au sein de la Bibliothèque Universitaire de Droit de Nice, d’une part, les publications de ces sessions d’études¹ autour des différents thèmes abordés : Le fédéralisme en 1954 (Salle de recherche, Cote : M32661) ; L’opinion publique en 1955 (Cote : M32662) ; Politique et technique en 1956 (Cote : M32663) ; La Défense nationale en 1957 (Cote :M32664) ; Les Affaires Étrangères en 1958 (Cote : M32665) ;  La laïcité en 1959 (Cote : M32666) et enfin La justice en 1960 (Cote : M32667) ; d’autre part les archives de la correspondance du Professeur Louis Trotabas (déposées à la bibliothèque universitaire sur la volonté du doyen Christian Vallar et du conseil de gestion de la Faculté de droit et de science politique), qui organisait ces sessions d’études.

Allant de 1954 à 1959, (l’année 1960 n’ayant pas été retrouvées car elle avait été organisée par le professeur Roger Aubenas, historien du droit (1907-1989)), les archives sont constituées principalement de la correspondance entre Louis Trotabas, les divers intervenants aux sessions (dont de nombreuses personnalités tel le Maréchal Juin ou Jean Monnet) et des étudiants du monde entier souhaitant participer à ces cours d’été.  On y trouve des lettres, télégrammes, cartes postales (mais aussi des photographies, croquis, manuscrits de publications) qui ont pour objet le déroulement des sessions : invitations de professeurs, l’attribution et demandes de bourses d’études à des étudiants des Instituts d’Études Politiques et de Facultés de Droit depuis la France, mais aussi de l’étranger, organisation matérielle des cours) et de sorties et activités autour de la découverte de Nice et de ses alentours.

Article rédigé par Ludovic Berté, dans le cadre du parcours professionnel du M2 « Histoire du Droit et conservation du patrimoine culturel »

¹ les publications de ces sessions d’études ont été publiées aux Presses Universitaires de France, dans la collection « Bibliothèque des centres d’études supérieures spécialisées » par le Centre de sciences politiques de l’IEJ de Nice.

1957-B12-lettre-marechal-Juin

Archives IEJ – BU Droit – Correspondance entre M. Alphone Juin, Marechal et le Pr TROTABAS concernant l’invitation, l’organisation et la participation de M. le Marechal Juin à la session d’études supérieures de Nice de 1957

B8-correspondance-Monnet-Trotabas

Archives IEJ – BU Droit – Correspondance entre M. Jean MONNET et le Pr TROTABAS concernant une invitation à participer à la session d’études supérieures de Nice de 1956

Remonter