formations

Les formations doctorales s’enrichissent

0

4193370268_3539ffb398_z

Doctorants, n’oubliez pas, comme chaque année, les formations proposées par la BU aux doctorants de l’ED Despeg débutent en janvier !

Cette année, le programme de formation a été enrichi : nous vous proposons notamment une formation sur le droit d’auteur et le plagiat, indispensable lorsque l’on produit un long document de recherche.

Sur la question de vos données de recherche (par exemple des chiffres liés à des enquêtes…) : l’Urfist a mis en place une formation pour vous en expliquer tous les enjeux et vous donnera des clefs pour les gérer au mieux, via un plan de gestion des données (DMP).

Bien sûr, vous retrouverez dans le programme toutes nos autres formations spécialement destinées aux jeunes chercheurs que vous êtes :

-Sur la maîtrise de la recherche documentaire,

-Sur l’utilisation de Zotero et Diigo, qui vous permettront de stocker, organiser, et mettre en forme l’information et les références que vous utiliserez dans votre thèse,

-Sur les nouveaux modes de diffusion de l’information scientifique, qui passent aussi par le Web : blogs, pre-prints, archives ouvertes, revues en ligne… autant de moyens de valoriser et faire connaitre ce que vous publiez,

-Sur le dépôt et la diffusion de votre thèse en ligne.

Au total, les bibliothèques universitaires vous proposent une cinquantaine d’heures de formation, que vous pouvez suivre à votre convenance tout au long de votre parcours en thèse : chaque doctorant peut choisir à quelle formation s’inscrire, à quel moment. Certains doctorants font toutes leurs formations dès la première année, d’autres préfèrent par exemple suivre les formations sur la recherche documentaire au début de leur thèse et celles sur la publication scientifique plutôt à la fin.

Rappel du cadre :

Pendant les trois années (ou plus!) de la thèse, chaque doctorant doit suivre :

  • 30h de formation dite « professionnalisante », organisée par le service de formation continue de l’Université
  • 60h de formation académique : colloques, conférences, journées d’étude… et formations à la recherche d’information et à l’Information scientifique et technique organisée par la BU.

Les formations concernant l’ED Despeg se déroulent à la BU Droit Science Politique.

Et pour s’inscrire ?

Vous trouverez sur le portail des BU le programme de formation, ainsi que le lien vers le formulaire d’inscription.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 18 janvier. Attention, certaines formations sont destinées en priorité aux doctorants de première année, pensez bien à vérifier le niveau conseillé avant de vous inscrire !

 

Doctorants, quelles formations pour vous ?

0

formation

Vous êtes doctorant à l’ED Despeg, en début de thèse ou plus avancé dans votre travail de recherche ? Découvrez les formations documentaires que vous proposent les BU !

Le cadre :

Pendant les trois années (ou plus!) de la thèse, chaque doctorant doit suivre :

  • 30h de formation dite « professionnalisante », organisée par le service de formation continue de l’Université
  • 60h de formation académique : colloques, conférences, journées d’étude… et formations à la recherche d’information et à l’Information scientifique et technique organisée par la BU.

La BU propose un panel de formations « à la carte » : chaque doctorant peut choisir à quelle formation s’inscrire, à quel moment. Certains doctorants font toutes leurs formations dès la première année, d’autres préfèrent par exemple suivre les formations sur la recherche documentaire au début de leur thèse et celles sur la publication scientifique plutôt à la fin.

Les formations concernant l’ED Despeg se déroulent à la BU droit.

Pour y apprendre quoi ?

  •  Les bases de la recherche documentaire : à part internet et parcourir les rayons de la BU, vous ne savez pas où démarrer vos recherches documentaires ? Vous ignorez tout des bases de données en ligne, vous vous déplacez à la BU pour consulter vos revues, le terme de bibliographie vous fait frémir ? Ces formations devraient vous concerner.
  •  Découvrir et utiliser Zotero, Diigo ? Pour stocker, organiser, et mettre en forme l’information et les références que vous utiliserez dans votre mémoire, ces petits outils informatiques gratuits peuvent vous aider et vous faire gagner du temps.
  •  Publier ou mourir !  Aujourd’hui les nouveaux modes de diffusion de l’information scientifique passent aussi par le Web : blog, pre-prints, archives ouvertes, revues en ligne… autant de moyens de valoriser et faire connaitre ce que vous publiez.
  • Inquiet  sur ce que deviendra votre thèse si vous la diffusez en ligne, sur les risques de plagiat ? Vous devrez trouver des éléments de réponse à vos questions.

Qui sont les formateurs ?

  • Ghislain Chave et Magalie Prudon : ingénieurs au département Sidoc, le service des BU qui gère notamment les publications en ligne et le dépôt électronique des thèses
  • Michel Roland et Gabriel Gallezot, respectivement Conservateur et Enseignant-Chercheur de l’Urfist, l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique qui forme les enseignants chercheurs de la région Paca aux outils de l’information scientifique
  • Emmanuelle Beauville, conservateur à la BU Saint-Jean d’Angély
  • Maria-Livia Cadis, conservateur à la BU droit

S’inscrire ?

Voir le lien sur le site des BU : vous y trouverez le programme et le formulaire d’inscription. Attention, certaines formations sont destinées en priorité aux doctorants de première année, pensez bien à vérifier le niveau conseillé avant de vous inscrire !

Remonter