Journée Mondiale de la Douane

1

douane« La Journée internationale de la douane est parrainée par l’Organisation mondiale des douanes. Celle-ci compte 150 états membres et a son siège social à Bruxelles. Son but est de faciliter le commerce et les voyages pour tous les citoyens du monde.

Célébrée chaque année le 26 janvier, cette journée spéciale souligne les efforts des hommes et des femmes qui travaillent dans les administrations douanières du monde entier. C’est l’occasion de rappeler comment les douanes contribuent à assurer la sécurité et la prospérité de nos collectivités comme par exemple en luttant contre les trafics de drogue ou de contrefaçons.

Le plus simple est encore de se rendre sur le site du gouvernement français consacré aux Douanes françaises »

Extrait du site http://www.journee-mondiale.com/137/journee-mondiale-de-la-douane-et-sur-l-ethique.htm

 

 

Sélection non exhaustive présentée dans le hall de la BU :

Albert, Jean-Luc
Douane et droit douanier
Presses universitaires de France, 2013 (Questions judiciaires).
Etage (SA2). Cote : 343.087 ALB
Berr, Claude J.
Le droit douanier
Économica, 2006 (Collection Droit des affaires et de l’entreprise).
Etage (SA2). Cote : 343.087 BER
Dechaume, Jacques
La gestion des procédures douanières
le Génie des glaciers, 2010.
Etage (SA2). Cote : 343.087 DEC
France
Code des douanes 2014
LexisNexis, 2013 (Les^codes bleus Litec).
Etage (SA2) – Codes. Cote : 343.087 COD
Jeannard, Sébastien
Les transformations de l’ordonnancement juridique douanier en France
LGDJ, 2011 (Bibliothèque finances publiques et fiscalité).
Etage (SA2). Cote : 343.056 JEA
Annales corrigées du concours commun agent des finances publiques, douanes et CCRF
Ellipses, 2013 (Objectif Fonction publique).
RDC (SA1). Cote : 375.5 ANNJean Cinquart
L’Adminsitration des douanes en France sous la 3e Répub. (1871-1914)
Assoc. Pour l’histoire de l’administration des douanes, 1986
Etage (SA2). Cote 351.009.44 CLI

 

Je n’suis pas un imbécile, puisque j’suis douanier ». Fernand Raynaud

Les formations doctorales s’enrichissent

0

4193370268_3539ffb398_z

Doctorants, n’oubliez pas, comme chaque année, les formations proposées par la BU aux doctorants de l’ED Despeg débutent en janvier !

Cette année, le programme de formation a été enrichi : nous vous proposons notamment une formation sur le droit d’auteur et le plagiat, indispensable lorsque l’on produit un long document de recherche.

Sur la question de vos données de recherche (par exemple des chiffres liés à des enquêtes…) : l’Urfist a mis en place une formation pour vous en expliquer tous les enjeux et vous donnera des clefs pour les gérer au mieux, via un plan de gestion des données (DMP).

Bien sûr, vous retrouverez dans le programme toutes nos autres formations spécialement destinées aux jeunes chercheurs que vous êtes :

-Sur la maîtrise de la recherche documentaire,

-Sur l’utilisation de Zotero et Diigo, qui vous permettront de stocker, organiser, et mettre en forme l’information et les références que vous utiliserez dans votre thèse,

-Sur les nouveaux modes de diffusion de l’information scientifique, qui passent aussi par le Web : blogs, pre-prints, archives ouvertes, revues en ligne… autant de moyens de valoriser et faire connaitre ce que vous publiez,

-Sur le dépôt et la diffusion de votre thèse en ligne.

Au total, les bibliothèques universitaires vous proposent une cinquantaine d’heures de formation, que vous pouvez suivre à votre convenance tout au long de votre parcours en thèse : chaque doctorant peut choisir à quelle formation s’inscrire, à quel moment. Certains doctorants font toutes leurs formations dès la première année, d’autres préfèrent par exemple suivre les formations sur la recherche documentaire au début de leur thèse et celles sur la publication scientifique plutôt à la fin.

Rappel du cadre :

Pendant les trois années (ou plus!) de la thèse, chaque doctorant doit suivre :

  • 30h de formation dite « professionnalisante », organisée par le service de formation continue de l’Université
  • 60h de formation académique : colloques, conférences, journées d’étude… et formations à la recherche d’information et à l’Information scientifique et technique organisée par la BU.

Les formations concernant l’ED Despeg se déroulent à la BU Droit Science Politique.

Et pour s’inscrire ?

Vous trouverez sur le portail des BU le programme de formation, ainsi que le lien vers le formulaire d’inscription.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 18 janvier. Attention, certaines formations sont destinées en priorité aux doctorants de première année, pensez bien à vérifier le niveau conseillé avant de vous inscrire !

 

Livres en liberté

2

echange-livre Votre BU Droit et Science politique fête ses 3 ans de partenariat avec l’Association Emmaüs en vous proposant toujours un espace libre de dépôt et d’échange de livres.

Situé dans le hall d’entrée de la bibliothèque, une étagère met à disposition de tout lecteur un panel de livres : essentiellement des romans, mais aussi des essais, des encyclopédies, des dictionnaires.

Chacun peut, à sa guise, tout simplement choisir et emporter un livre.

Ce projet a été rendu possible grâce à l’ancien conservateur en chef de la BU Droit, Pierre Fénart, qui fait le lien entre l’association Emmaüs Côte d’Azur et la bibliothèque. En effet, Emmaüs récupère un nombre très important de livres et n’arrive pas à tous les vendre.

Dans ce sens, au-delà d’une volonté marchande, c’est bien généreusement que l’association souhaite faire bénéficier la communauté universitaire et ses étudiants avant tout, de ces dons de livres généralistes. C’est aussi un moyen de faire connaître l’association et rendre visible sa présence.

Ce projet remporte un vif succès dans notre BU : les livres mis à disposition disparaissent très rapidement !

Cette initiative est renforcée par la possibilité de venir aussi déposer un livre.

Chaque personne peut libérer un livre de sa bibliothèque et lui offrir une « seconde vie » en le proposant à d’autres lecteurs.

Les principales BU du SCD de Nice disposent aujourd’hui de ce service (BU Henri Bosco, BU Saint Jean d’Angély, BU Sciences). A l’occasion des fêtes de fin d’année, les BU Sciences et Médecine vont même jusqu’à organiser un « Swap » : en remplissant un court formulaire, c’est un livre surprise empaqueté et répondant à vos attentes que vous pourrez vous procurer gratuitement !

Quand les bibliothèques nous gâtent …emmaus2

      J’achète solidaire, J’agis, J’emmaüs

Exposition sur la Première Guerre mondiale à la BU Droit

0

Il y a expo-14-18-oct-nov2015100 ans, la France était plongée dans l’enfer de la Première Guerre mondiale, un conflit dévastateur et inhumain. Les Alpes-Maritimes, pendant cette période, se sont révélées un formidable lieu d’asile, accueillant des blessés, civils ou soldats, français ou étrangers.

A l’occasion des commémorations de ce centenaire, le département des Alpes-Maritimes a mis en œuvre un programme d’événements. Les archives départementales ont notamment monté plusieurs expositions sur cette période, dont celle que la BU accueille du 16 octobre au 2 novembre.

L’exposition explore l’histoire de la guerre de 1914-1918 et la croise avec celle du département des Alpes-Maritimes. Les événements marquants de la Grande Guerre sont ainsi retracés et mis en perspective avec des archives du département. On retrouvera ainsi des reproductions de unes de quotidiens régionaux, comme L’éclaireur de Nice, évoquant en une « La victoire de Verdun », le 27 octobre 1916. L’exposition aborde aussi les conséquences de la guerre sur le département : la mobilisation de l’industrie et des transports, les conséquences économiques et surtout humaines du conflit.

 

Pour plus d’informations, le catalogue de l’exposition est disponible en ligne.

 

L’équipe de la BU tient à remercier chaleureusement les archives départementales pour le prêt de cette exposition, ainsi que pour l’assistance logistique apportée pour son installation.

 

 

 

Vos réservations sur un plateau

0

Vous avez repéré un livre sur notre site web, malheureusement, il est déjà emprunté ou bien il se trouve dans une autre bibliothèque universitaire de Nice ? Nous vous facilitons la vie : nous vous proposons de réserver le livre ! Passez commande depuis votre compte lecteur (authentification depuis notre site web) et recevez votre réservation dans la BU de votre choix !

waiter

https://flic.kr/p/tuMXpo

Réserver un livre depuis votre compte lecteur, vous permet de :

– si le livre est déjà emprunté par un autre étudiant, vous êtes averti lors du retour du livre et nous vous gardons le livre de coté pendant 2 jours

– si le livre que vous convoitez est localisé dans une autre BU de Nice, nous faisons venir le livre dans la BU de votre choix (à l’exception de la BU STAPS)

Comment réserver un livre en 3 clics ?

reservation

Où venir chercher votre réservation ?

A l’accueil de la BU. Vous êtes informé par mail que l’ouvrage est disponible. Vous avez alors 2 jours pour venir le retirer. Passés ces 2 jours, l’ouvrage sera remis en rayon, ou proposé au lecteur suivant dans la file d’attente.

Pourquoi je n’arrive pas à réserver le livre que je souhaite ?

Il y a plusieurs explications possibles :

* Les documents suivant ne peuvent être réservés :

  • les revues
  • les e-books et revues en ligne
  • les documents que 3 autres personnes ont déjà réservé avant vous
  • les livres consultables sur place (tels que les codes et dictionnaires)
  • Si un livre est en rayon, vous pouvez choisir de le retirer dans une autre bibliothèque, mais pas dans celle où il se trouve déjà.

* Vous ne pouvez plus réserver de document :

  • quand vous avez un prêt en retard
  • quand vous avez déjà trois réservations en attente
  • quand vous avez une dette vis-à-vis de la BU
Remonter