Sandrine Zéphir

Sandrine Zéphir

Cet utilisateur n'a pas partagé ses informations de profil

Articles par Sandrine Zéphir

En l’honneur du Professeur Michel Bottin…

0

Le volume d’études Itinéraires croisés d’histoire du droit entre France et États de Savoie qui réunit 46 études écrites au cours de sa carrière par Michel Bottin, Professeur émérite en histoire du droit, vient de paraitre.

 

Itinéraires croisés d'histoire du droit enter France et Etats de Savoie

 

Ces « itinéraires croisés », entre deux territoires frontaliers, la France et les États de la maison de Savoie, se déclinent en quatre thèmes : l’administration, les finances, la frontière et la féodalité. Une moitié des études concerne l’histoire du droit et des institutions de la France ; l’autre moitié, celle des États de Savoie, deux pays géographiquement et culturellement très proches et pourtant juridiquement et politiquement très dissemblables. Les études françaises seront plus familières au lecteur ; les études savoisiennes le feront pénétrer au cœur d’un Etat disparu et mal connu. Enfin, ce volume met en valeur l’indispensable nécessité de l’histoire érudite, celle qui inlassablement retourne aux sources, particulièrement aux archives en l’occurrence du comté de Nice. Plusieurs monographies familiales et villageoises, en particulier du Comté de Nice, illustrent cette préoccupation d’atteindre la réalité sociale et juridique.

Les articles ont été réunis par les professeurs Olivier Vernier et Marc Ortolani.
Itinéraires croisés d’histoire du droit entre France et états de Savoie / Michel Bottin ; articles réunis par Olivier Vernier et Marc Orolani ; préfaces de Maurice Quénet et Gian Savino Pene Vidari ; avant-propos de Colette Bourrier-Reynaud. – [Nice] : ASPEAM : Serre éditeur, 2015. ISBN 978-2-952-300-728 : 30 EUR

Retrouvez cette publication dans nos rayons à la BU (en salle SA1, cote 340.02 BOT) ou directement auprès de Serre éditeur, pour toute commande.

Vous vous sentez seul(e) dans votre recherche de mémoires ?

2

Vous cherchez des mémoires en ligne ? Pour vous aider dans la rédaction du vôtre, par curiosité ou pour approfondir vos connaissances ?

Mais comment les trouver ? Pas de panique ! Votre BU préférée a sélectionné pour vous toute une liste de sites où vous pouvez consulter des mémoires en ligne et/ou déposer votre mémoire.

https://www.flickr.com/search/?l=commderiv&q=graduate

https://www.flickr.com/search/?l=commderiv&q=graduate

La base DUMAS (Dépôt Universitaire de Mémoires après Soutenance) est une base d’archives ouvertes contenant des mémoires de master validés par un jury. Initiative de l’Université de Grenoble 2 (2008), cette base est hébergée par HAL,  archive ouverte pluridisciplinaire. Le dépôt se fait donc après soutenance devant un jury, sous contrôle de professionnels de la documentation (UFR, SCD, laboratoires de recherche) ou d’enseignants. Plus de 3000 mémoires sont déjà en ligne. Si le domaine juridique est sous-représenté pour l’instant (30 mémoires), on y trouve de nombreux mémoires en économie, finance et gestion qui sont également signalés dans REPEC (REsearch Papers in EConomics), base internationale  d’archives ouvertes en économie.  Plus de 250 mémoires en science politique sont aussi accessibles sur ce site.

Certaines universités ont numérisé les mémoires de leurs étudiants qui sont accessibles sur :

Enfin, certains sites donnent accès à des mémoires mis en site par les étudiants eux-mêmes qui donc n’ont pas forcément été validés par un jury mais qui peuvent tout de même être intéressants :

Nous  vous signalons par ailleurs que la BU de Droit et Science Politique n’archive plus qu’un nombre très limité de mémoires imprimés qui sont recommandés par un professeur. La diffusion des mémoires en ligne est à l’étude à l’Université de Nice.

 

 

Empruntez un code pour votre examen!

0
By Yale Law Library from New Haven, CT, USA (France 223 192-) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

By Yale Law Library from New Haven, CT, USA (France 223 192-) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

Les codes de la BU Droit sont habituellement exclus du prêt mais vous pouvez les emprunter lors des examens terminaux des cours magistraux, du Grand Oral (M2 et CRFPA) ou des examens en contrôle continu de TD.

L’enseignant chargé de cours peut aussi en emprunter pour ses étudiants.

Quelles sont les conditions d’emprunt ?

  • Un seul code par étudiant, toutes disciplines confondues
  • Une décharge vérifiant l’absence d’annotations sera remplie et signée

 Quand venir emprunter le code à la BU ?

  • pour les partiels débutant à 14 h, le prêt est autorisé à partir de 12 h
  • pour les partiels débutant à 8 h, le prêt est autorisé la veille à partir de 17 h
  • pour les partiels débutant le lundi matin à 8 h, le prêt est autorisé le vendredi à partir de 17 h

Attention : Pensez bien à rapporter le code sitôt l’examen fini, sous peine de suspension de prêt ! Cette exception ne concerne que les codes de la BU Droit.

Bonne chance pour votre examen !

Fil RSS de Sandrine Zéphir
Remonter