Articles taggués exposition

Exposition « Le temps des uns, le temps des autres », du 3 avril au 22 juin 2018 à la BU Sciences

0

Le temps des uns, le temps des autres

Le temps des uns, le temps des autres est une exposition transdisciplinaire sur la mesure du temps. Elle met en avant les dernières technologies qui permettent de mesurer le temps universel grâce à des horloges atomiques dont la précision de mesure est au maximum de ce que les outils d’aujourd’hui peuvent produire.

Cependant elle propose aussi une approche biologique de la notion de temps. En effet la perception du temps peut être différente d’une personne à une autre, ou selon l’activité. Pourquoi le temps passe-t-il plus vite quand on s’amuse que quand on s’ennuie ? L’exposition permet d’appréhender les dernières avancées scientifiques dans les domaines de la neurobiologie et la chronobiologie concernant la mesure ou l’évaluation du temps par l’organisme.

La France à un patrimoine historique riche sur la mesure du temps. Les auteurs ont tenu à aborder cet aspect en présentant plusieurs instruments de la mesure du temps : du cadran solaire à l’horloge atomique, en passant par la bougie graduée et les horloges mécaniques.

Réalisée par les laboratoires Géoazur, l’IPMC, et l’IBV (Université Côte d’Azur), cette exposition est visible à la BU Sciences (campus Valrose) du 3 avril au 22 juin 2018, de 8h à 19h du lundi au vendredi (entrée libre et gratuite).

L’exposition s’inscrit également dans le cadre du colloque interdisciplinaire L’ère du temps qui se tiendra sur le campus Valrose les 7, 8 et 9 juin 2018. Les 7 et 8 juin étant réservés au public académique (étudiants et enseignants-chercheurs), le 9 juin est consacré à une approche grand public. Retrouvez tout le programme sur le site web du colloque. Inscription gratuite mais obligatoire.

Colloque L’ère du temps

Exposition « Ilan Dehé : regard(s) sur le sport » : BU et UFR STAPS, du 12 mars au 27 avril 2018

0

Ayant suivi une formation de journalisme, Ilan Dehé est à la fois caméraman pour la télévision et photographe freelance, installé à Nice. Il propose ainsi à des magazines des photos de sportifs niçois tels que le nageur Frédérick Bousquet ou l’athlète de street workout Antoine Lacotte. Il est le photographe officiel de l’OGC Nice Handball féminin, tout en « shootant » de nombreux autres sports : de l’Iron Man de Nice au basket, le surf, et même les courses hippiques !

Photo Ilan Dehé.

La Bibliothèque universitaire de l’UFR STAPS, en partenariat avec l’UFR STAPS, propose l’exposition « Ilan Dehé : Regard(s) sur le sport », articulée autour de 4 thèmes principaux : les portraits de sportifs, le handball, l’Iron Man de Nice, et le street workout.

Au-delà de son regard professionnel, de ses qualités techniques et de son accessibilité, Ilan Dehé sait transmettre sa passion et ses connaissances. Une rencontre avec les étudiants est prévue courant avril autour de son travail de photographe dans le milieu sportif, sa place au sein d’un club d’élite, l’image du sport et du sportif, y compris dans la création d’une entreprise de coaching, le sport et l’art, ou encore l’aspect technique de l’image en lien avec l’action sportive.

L’exposition est à voir du lundi 12 mars au vendredi 27 avril 2018, de 9h à 18h (sauf le jeudi, de 9h à 13h30) à la BU et sur le campus STAPS, au 261 Boulevard du Mercantour à Nice.
Le vernissage aura lieu le vendredi 16 mars à 18h.

Journée thématique « Promotion de la santé et conduites de changement : les défis du numérique » (16 février 2018)

0

Venez assister à la journée thématique Promotion de la santé et conduites de changement : les défis du numérique, organisée le vendredi 16 février 2018 par la Faculté des Sciences du Sport de Nice en collaboration avec le Laboratoire Motricité Humaine Expertise Sport Santé (LAMHESS – EA 6312) de l’Université Côte d’Azur (UCA), en partenariat avec la Maison des Sciences de L’Homme et de la Société Sud-Est, le Centre de Référence Santé Bien-être Vieillissement d’UCA, et l’Espace Partagé de Santé Publique du CHU de Nice.

L’objectif de cette journée est de faire un bilan des connaissances scientifiques sur les outils numériques liés à la promotion de la santé et des changements de comportement qu’ils induisent, vus à travers une approche diversifiée : sociologique, psychologique, et de santé publique. Il s’agira aussi de déterminer les domaines d’application dans le champ de la santé en lien avec l’activité physique. Enfin la conférence se terminera sur l’avenir et les limites de la santé connectée et la proposition de nouvelles pistes de recherche.   

Retrouvez toutes les informations utiles et le programme complet de la journée ici.

Accès gratuit. Pour des raisons de sécurité, veuillez obligatoirement vous présenter à l’entrée de la Faculté des Sciences du Sport avec votre carte étudiante / professionnelle de l’Université Nice Sophia-Antipolis ou une carte d’identité, et du billet d’entrée téléchargé (inscription gratuite et obligatoire).

La BU de l’UFR STAPS propose une collection riche sur le thème de la santé en lien avec l’activité physique. En prolongement de cet événement, venez découvrir à la BU STAPS une sélection documentaire permettant d’aller plus loin sur la thématique de la conférence !

couverturecouverturecouverture

Les mondes de Nicolas Sarter

Nicolas Sarter

« Les images que nous propose Nicolas Sarter sont de celles qui nous emmènent ailleurs. (…) Cartes postales d’un lointain monde inconnu, fragments d’un espace-temps imaginaire au sein duquel se croisent influences cinématographiques et littéraires. Ces œuvres sont autant de points de départ à des fictions à inventer, autant d’invitations au voyage. » Ces mots de Marie-Laure Bosshard, artiste-plasticienne, illustrent bien les sensations qui nous saisissent en contemplant les tableaux de Nicolas Sarter.

Les fans de science-fiction retrouveront les mondes imaginés par leurs auteurs favoris, puisque c’est dans ces romans que Nicolas Sarter puisse le plus souvent son inspiration.

Exposé lors du dernier festival Nice-Fictions au printemps, l’artiste déplace aujourd’hui ses œuvres à la BU Sciences. Un choix de documents de la bibliothèque autour de la science-fiction et de l’astrophysique (romans, BD, beaux-livres…) accompagne l’exposition.

Exposition à la BU Sciences, campus Valrose. Entrée libre et gratuite, du lundi au vendredi de 8h à 19h (20h le jeudi), ainsi que certains samedis de 8h30 à 12h30.

Exposition Canoë-Kayak à la BU STAPS du 11 septembre 2017 au 2 octobre 2017

Du 23 septembre au 1er octobre 2017, la ville de Pau aura la chance d’accueillir les Championnats du Monde ICF de Canoë-Kayak Slalom et Descente. Autour des compétions, la manifestations propose également de nombreuses animations avec des concerts et la projection de films thématiques. Retrouvez le programme complet ici !

 

 

Rappelons que la France est première au niveau mondial dans cette discipline, empochant pas moins de 137 médailles depuis les premiers Championnats du monde en 1949. Lors des Championnats du monde de slalom à Deep Creek Lake aux Etats-Unis en 2014 la France domine largement la compétition, emportant 8 médailles (le deuxième n’en réunissant que 4).

Les championnes françaises actuelles se nomment Carole BouzidiNouria Newman ou Émilie Fer. Chez les hommes, nous pouvons citer Pierre LabarelleNicolas PeschierGauthier Klauss et Matthieu Peche.

En descente, la France a aussi un solide palmarès puisqu’elle s’est imposée en tant que championne 19 fois sur 33 Championnats du monde.

En lien avec cette actualité, la BU de l’UFR STAPS présente une série de clichés noir et blanc et en couleurs de kayakistes en pleine action.

L’exposition se déroule du lundi 11 septembre 2017 au lundi 2 octobre 2017. La BU STAPS, 261 boulevard du Mercantour, est ouverte tous les jours de 9h à 18h, sauf le jeudi de 9h à 13h30.
Entrée libre et gratuite.

 

 

Les courses extrêmes : dangereuses, sans limites, fun ! Exposées à la BU STAPS du 10 avril au 12 mai 2017

 

Connaissez-vous les courses extrêmes organisées aux quatre coins de la planète ? De la Grande Muraille de Chine à l’Antarctique, elles mobilisent une catégorie de sportifs tout à fait particulière. En effet on peut « classer » la plupart des sportifs dans 3 grandes catégories. Le sportif dit « du dimanche » qui n’est pas contre l’activité, mais uniquement pour se tenir en forme et qui apprécie surtout la troisième mi-temps et regarder les jeux olympiques à la télévision. Il y a le sportif amateur, qui aime le sport et qui fait de la compétition à un niveau tout à fait honorable. Enfin il y a les sportifs professionnels : ceux qui font de l’entraînement intensif et des compétitions nationales et internationales.

Dans les courses extrêmes, c’est un peu particulier parce qu’on y trouve des sportifs entraînés, amateurs et professionnels, mais qui cherchent surtout leurs limites. Ils n’ont qu’un désir : aller le plus loin possible. Ils affrontent une nature souvent hostile, des climats difficiles dans le monde entier, mais aussi leurs propres limites physiques et psychologiques. En bonus non négligeable : une aventure humaine hors du commun, tout en traversant des paysages somptueux.

La BU de l’UFR STAPS vous présente 9 courses extrêmes, allant de la Scandinavie à Hawaï, pour des distances de 160 Km (facile !) à 330 Km (plus fun !).
Venez nombreux pour découvrir cette exposition du 10 avril au 12 mai 2017, entre 9h et 18h ! (Entrée libre)

 

6e Rencontres autour du patrimoine sportif et de la mémoire du sport, 27-29 mars 2017

La 6e édition des Rencontres autour du patrimoine sportif et de la mémoire du sport se déroulera les 27 et 28 mars 2017 aux archives départementales des Bouches du Rhône à Marseille, et le mercredi 29 mars au Musée National du Sport et à l’UFR STAPS de Nice. Cette année les thèmes abordés seront le football, les archives sportives, et les médias. Plusieurs tables rondes et conférences sont prévues.

Le programme complet est disponible ici.

La BU de l’UFR STAPS participe à l’événement en vous proposant une sélection documentaire sur ces sujets du 27 au 31 mars 2017 (entrée libre).

Bon à savoir : l’INA (Institut National de l’Audiovisuel) propose une sélection d’archives vidéos autour de différentes thématiques de la pratique sportive (compétions, équipements, le sport au féminin…). L’occasion de voir ou revoir des moments d’anthologie, ou au contraire le quotidien des pratiquants de tous âges.

Des plantes et des hommes : cultivons la diversité

Cultivons la diversité, c’est le message qui est lancé dans cette exposition à travers un certain nombre d’exemples de plantes cultivées dans le monde. C’est toute l’histoire de leur culture par l’humanité qui est abordée.

La plupart d’entre elles connaissent une phase d’industrialisation de leur production plus ou moins poussée comme la tomate, la banane, le café, le riz, le blé, tandis que d’autres sont encore emblématiques de l’agriculture familiale dans le monde comme le mil, l’igname, le fonio ou le sorgho.

Aujourd’hui, le grand enjeu est de préserver cette fabuleuse diversité et de relever le défi démographique en mariant développement, productivité et biodiversité.

Cette exposition a été réalisée par l’IRD avec le soutien du programme ARCAD et du projet AFRICROP

De mars à avril 2017, à la Bibliothèque universitaire de Sciences, Campus Valrose, 1er étage, du lundi au vendredi de 8h à 19h. Entrée libre.

Championnat du monde de Handball : les Experts à la BU STAPS du 10 au 29 janvier 2017

La France organise le 25e Championnat du monde de handball du 11 au 29 janvier 2017. Forte de ses 5 titres de championne du monde, l’équipe de France masculine menée par le capitaine Thierry Omeyer fait figure de favorite pour cette compétition.

Pourtant, le chemin a été long et difficile pour arriver à ces résultats. En 1985, la France était loin de l’élite et termine 19e du championnat du monde de la division B. Elle est reléguée en division C. Daniel Costantini prend alors en main l’équipe et les premiers résultats commencent à apparaître dès 1990 où l’équipe gagne son ticket pour les JO de Barcelone. Dès lors, l’équipe n’a pas cessé de monter en puissance, devenant l’équipe la plus titrée de toute l’histoire sportive française !

affiche-blog

L’exposition de la BU STAPS vous propose de découvrir l’épopée de cette équipe hors du commun. Les photographies des joueurs clés illustrent les petites histoires et les matchs les plus emblématiques !

L’événement est visible du lundi au vendredi de 9h à 18h (sauf les jeudis : 9h-13h30), du 10 janvier au 29 janvier 2017. Venez nombreux !

Exposition « Le sport au féminin », du 14 novembre au 15 décembre 2016 à la BU STAPS

Présent dans certaines civilisations antiques, le sport féminin a commencé par disparaître au moyen-âge, puis totalement jusqu’au XIXe siècle. En 1820, le premier traité de gymnastique féminine marquait le point de départ d’une timide féminisation du sport.

affiche-com

Dans l’ensemble très mal vu, seuls les gouvernements de la IIIe république le favorisaient à la fin du 19e siècle. Aux Jeux Olympiques de 1900, sur 1066 athlètes, 6 femmes seulement participaient aux épreuves, uniquement dans le tennis et le golf. Progressivement d’autres sports se féminisèrent aux Jeux Olympiques : la boxe en 1904, la natation en 1908, l’athlétisme et la gymnastique en 1924. La Première Guerre Mondiale entraîna le début de l’émancipation des femmes. Le premier match de football féminin en France se déroula en 1917. La première star sportive fut la joueuse de tennis Suzanne Lenglen.

Mais le chemin est encore long avant d’arriver à une véritable parité sportive. Aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, les femmes ne représentaient ainsi que 30 % des athlètes. Il faudra attendre les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi en 2014 pour que ces dernières puissent concourir au saut à ski. En 2016 à Rio, les épreuves féminines ont représenté 44 % de la compétition.

Venez découvrir à la BU de l’UFR STAPS les plus grandes championnes dans de nombreux sports, de la boxe au football !

Remonter