Documentation

La presse locale ancienne à portée de clic

0

La BnF vient de lancer un nouveau site consacré à la Presse locale ancienne, publiée en France depuis les origines de la presse jusqu’en 1944. Il s’agit de journaux d’information générale et de presse politique, sociale, économique, culturelle, religieuse… à caractère exclusivement local. Les publications des sociétés savantes ne font pas partie du périmètre choisi.

Le site propose de nombreux modes de recherche complémentaires : par ville, période chronologique, thématique, tendance politique, langue régionale… Ou encore tout simplement en cliquant directement sur la carte de France (les départements d’outre-mer ne sont pas oubliés).

On peut aussi ne sélectionner que les journaux déjà numérisés. Ils sont accessibles directement via ce site, sorte de « guichet unique » pour accéder aussi bien aux numérisations de Gallica qu’à celles d’autres bibliothèques numériques.

L’histoire de chaque revue est décrite dans une notice la plus complète possible, qui signale aussi où la consulter grâce aux liens avec le catalogue national SUDOC.

presse06

Jeudi 14 janvier 2016 : 1ere Journée de la Recherche en STAPS

0

Afin de faire découvrir ou mieux connaître les activités de recherche menées par le laboratoire LAMHESS, au sein de la Faculté des Sciences du Sport, l’UFR STAPS organise le jeudi 14 janvier 2016, de 9h00 à 17h00, la première « Journée de la Recherche en STAPS ». Cette journée est ouverte à tous les étudiants dès la licence et à tous les enseignants.

Le Laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS, Université de Nice Sophia-Antipolis, Université du Sud Toulon Var) est un laboratoire dont les recherches s’orientent sur les déterminants physiologiques, épidémiologiques et psychosociologiques de la Motricité Humaine dans deux champs d’application : la recherche sur le sport de haut niveau de performance et la recherche en santé publique autour de la notion de vulnérabilité physique. De ce fait, le laboratoire touche de multiples disciplines que ce soit la biologie, les sciences médicales, les sciences de l’ingénieur ou encore la sociologie.

Journée des sciences du sport

 

Le programme de cette journée est riche et aborde de nombreux sujets : le fonctionnement du cerveau pendant l’exercice physique, le stress, le dopage, les personnes âgées et le manque d’activité physique ou encore la fatigue chez les personnes affectées par une maladie « chronique ». Des ateliers de mise en pratique des sujets seront proposés l’après-midi.

La bibliothèque du STAPS s’associe à l’évènement en vous proposant une sélection documentaire autour de la motricité humaine, la sociologie du sport et la santé. Ce n’est qu’une infime sélection de la collection de la bibliothèque, alors n’hésitez à demander des conseils aux bibliothécaires.

Des e-books à la BU STAPS

0

La BU STAPS a choisi de mettre en avant une sélection de documents numériques disponibles sur le site web des BU de Nice. Ainsi, vous trouverez dans les rayons de la BU des cartels présentant des documents facilement accessibles par un QR code ou une url.

Ces documents abordent tout ce qui vous intéresse dans le sport, mais aussi dans beaucoup d’autres domaines qui pourront vous servir pour vos études en STAPS (psychologie, sociologie, anatomie/physiologie, etc). Plus besoin d’attendre le retour d’un livre pour l’utiliser, ou de vous rendre dans une autre BU pour l’emprunter. Vous pouvez même y accéder directement de chez vous, à tout moment ! Une connexion internet suffit.

flyer

 

En dehors de cette sélection, retrouvez l’ensemble des livres électroniques accessibles par la BU à partir de l’interface Numilog.

A partir du lundi 2 novembre à la BU STAPS, venez avec vos smartphone et vos tablettes pour essayer !

Semaine internationale du libre accès : Journée eDocs à la BU – 22 octobre 2015

0
Open_Access_logo_PLoS_white - CC0

Open Access logo PLoS (CC0)

La Semaine internationale du libre accès (Open Access Week) a lieu chaque année depuis 2007. Elle vise à faire connaître et favoriser le développement de l’accès libre en ligne pour les publications scientifiques. Elle se déroule cette année du 19 au 25 octobre 2015.

Dans ce cadre, la BU vous invite à un après-midi de présentation d’un choix de plateformes Open Access. Rendez-vous à la BU Lettres, Arts et Sciences humaines-Henri Bosco (campus Carlone) le jeudi 22 octobre dès 14h, pour une présentation des ressources SHS et pluridisciplinaires suivantes :

  • Revel : site des revues scientifiques SHS (Sciences humaines et sociales) publiées à l’Université Nice Sophia-Antipolis.
  • OpenEdition : plateforme nationale de revues, livres, blogs en ligne en SHS.
  • HAL et HAL-UNICE :  archive ouverte pluridisciplinaire permettant aux chercheurs de déposer leurs articles et manuscrits en accès libre.
  • Persée :  portail web de revues scientifiques françaises en sciences humaines et sociales. Mis en ligne en 2005 par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, il vise une meilleure visibilité de la recherche notamment avec un travail de numérisation rétrospective.
  • theses.fr : moteur de recherche des thèses soutenues en France

Cet après-midi de présentation est ouvert librement à toute personne intéressée. Les bibliothécaires présents sur place proposent aussi un accompagnement pour déposer un article dans l’archive ouverte HAL. Il suffit de venir avec un (ou plusieurs) article(s), déjà publié(s) ou non, en format PDF.

Pour en savoir plus sur les manifestations organisées dans le monde dans le cadre de la Semaine internationale du libre accès, visitez la page web dédiée.

W 700 QUA, l’indice mystère…

0

Avouez-le : vous avez toujours rêvé d’élucider une enquête criminelle comme dans « Body of proof » ou « Bones » par exemple, en cherchant des preuves par l’examen des victimes…

Le dernier ouvrage  du Professeur Gérald Quatrehomme de la Faculté de Médecine de Nice Sophia-Antipolis, « Traité d’anthropologie médico-légale », est fondé sur son expérience de plus de 30 ans, à partir d’affaires anthropologiques médico-légales réelles. De quoi confronter votre désir à une réalité toute proche !

Illustration : Éditions De Boeck.

Cette publication sérieuse s’adresse aussi bien aux spécialistes (médecin légistes, odontologistes, biologistes moléculaires, radiologues) qu’à l’étudiant en médecine, odontologie ou biologie, ainsi qu’aux magistrats ou policiers et gendarmes qui trouveront toutes les réponses appropriées à leur champ disciplinaire.

Inutile de mener l’enquête pour le trouver : il est disponible à la BU Médecine Pasteur, et nous vous donnons un indice : W 700 QUA.

 

JoVE : visualiser pour mieux comprendre.

0
photo credit: Marc Wathieu via photopin cc

photo credit: Marc Wathieu via photopin cc

Connaissez-vous JoVE (Journal of Visualized Experiments) ? Il s’agit d’une revue scientifique en ligne atypique, qui ne publie que des vidéos de protocoles expérimentaux, filmées dans les meilleurs laboratoires du monde entier. Ce mode de publication sous forme de vidéos est plébiscité par les enseignants comme par les chercheurs :

– il permet aux étudiants de se former plus rapidement aux techniques en visualisant les gestes qu’ils pourront ensuite reproduire.

– les chercheurs peuvent découvrir des protocoles expérimentés ailleurs dans le monde.

– les laboratoires peuvent partager leurs méthodes et leurs recherches.

JoVE concerne les sciences de la vie : biologie, neurosciences, immunologie, bio-ingénierie, médecine clinique. Créée en 2006, cette revue est « peer-reviewed » (c’est-à-dire que la validité du contenu est vérifiée par d’autres scientifiques qualifiés), ce qui garantit la qualité des protocoles proposés.

La BU s’est réabonnée en 2015 aux sections Biology et Neuroscience : toute la communauté de l’Université de Nice Sophia-Antipolis a accès à l’ensemble des contenus de ces 2 sections. Il suffit de vous identifier grâce au login de votre compte Sésame ou votre login de messagerie unice. Pour les sections non abonnées, les vidéos sont accessibles via PubMed un an après leur publication sur JoVE.

Dernière minute ! JoVE a développé une application et une version de son interface optimisée pour les appareils nomades (smartphones, tablettes…). Retrouvez ces applications gratuitement sur Apple app store et Google Play.

Un nouveau musée à Nice consacré entièrement au sport !

0

Le Musée national du sport a ouvert ses portes le 27 juin 2014 à Nice, dans la même structure que le nouveau temple du football niçois Allianz Riviera.

Musée du sport de Nice

Musée du sport de Nice

Si son ouverture sur la Côte d’Azur est récente, le projet de la création d’un établissement consacré au sport date de 1963. Le but est de collecter et d’acquérir objets et œuvres d’art retraçant l’histoire du sport. Ainsi, les différentes disciplines sportives sont représentées au travers d’objets, d’archives et de souvenirs émanants de grands champions, mais aussi des fédérations et des entreprises liées au sport.

En 1979, le musée s’installe au sein du Parc des Princes à Paris, mais l’ouverture au public ne se fait réellement qu’en 1988. Le musée est fermé en 1998 en raison de la Coupe du Monde de football. Dix ans plus tard, il rouvre ses portes dans le XIIIe arrondissement de Paris. En 2014, il obtient le label « musée de France » et s’installe finalement à Nice.

Qu’y trouve-t-on ?

45 000 objets et 400 000 documents sont les chiffres impressionnants et pourtant réels de la collection se trouvant au sein du musée.

La collection s’organise selon 4 défis : le défi sur soi (athlétisme, ski…), le défi d’Homme à Homme (boxe, arts martiaux, tennis…), le défi collectif (football, rugby…) et le défi au-delà des limites (sport automobile, plongée, navigation…). Tous les objets ne sont pas exposés, mais ceux présentés sont chargés de sens et d’histoire. Quelques trésors sont à découvrir absolument comme une belle collection des torches olympiques, les trophées des plus grandes compétitions, ou des objets mythiques de sportifs (short et gant de Marcel Cerdan, la raquette victorieuse de Noah à Roland Garros, le kimono de David Douillet…).

Gants et shorts de Marcel Cerdan

Gants et shorts de Marcel Cerdan

De plus, le lieu est aussi un centre documentaire exceptionnel sur le sport. Le C2RDS (Centre de Recherche et de Ressources du sport) propose des collections riches pour les chercheurs, étudiants et toutes personnes intéressées par le sport. Elle conserve toute la documentation passée, présente et à venir. Si vous voulez la découvrir avant de vous y présentez, le musée propose un portail documentaire riche. Sur le site Internet, Claude Boli, directeur du département Recherche et Collections du musée, propose des « prolongations » avec de la documentation et des sites ressources pour des informations sportives.

Enfin, des expositions temporaires et virtuelles viennent compléter l’offre du musée. L’exposition virtuelle nous plonge dans l’histoire du tour de France et du ring. Mais nous vous invitons à aller voir sur place ce magnifique lieu ultra moderne ainsi que l’exposition des Victoire ! sportives, politiques et sociales.

Prochainement la BU de l’UFR STAPS, qui se trouve à deux pas du site, proposera des partenariats avec le musée et son centre de documentation.

 Alors, à très bientôt !

Atlas national de la démographie médicale

0
biology-220005_640

Image : PublicDomainPictures (Pixabay) cc-0

Malgré la stabilité des effectifs de médecins, l’offre de soins de proximité appelle à la vigilance.

Le Conseil National de l’Ordre des Médecins publie son 8ème Atlas national de la démographie médicale, réalisé à partir des chiffres du Tableau de l’Ordre au 1er janvier 2014. Le nombre de médecins est globalement stable, mais l’offre de soins de proximité se raréfie et appelle à la vigilance dans certains territoires. Plusieurs tendances se confirment par ailleurs : le visage des médecins en 2014 est plus sénior, plus féminin, plus spécialisé.

Consultez l’intégralité de la nouvelle édition de cet Atlas de la démographie médicale directement en ligne, ou téléchargez-le sur ce lien.
Le site de l’Ordre propose également une cartographie interactive de la démographie médicale en France.

DSM-V : Vol au dessus d’un nid de questions

0

Référencer et classifier les troubles mentaux et organiser un langage unique pour l’ensemble des professionnels de la santé mentale, tel est l’objectif du DSM (Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders), le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, élaboré par la Société Américaine de Psychiatrie (APA).

La dernière version (la cinquième) de cette « bible » de la psychiatrie fait l’objet de nombreux débats et critiques, et tout particulièrement l’emprise des laboratoires pharmaceutiques sur les spécialistes chargés de sa rédaction, et l’élaboration de classifications arbitraires et sans fondement scientifique des « maladies ».

dsmill

Deux aspects du DSM-V sont notamment à retenir :

  • Nouvelles maladies : de nouveaux troubles mentaux font leur apparition dans cette cinquième version du DSM. Depuis la tristesse extrême après un décès jusqu’au grattage de la peau du visage (dermatillomanie), tout semble motif à diagnostiquer (et soigner…) des dispositions assez naturelles en somme.
  • Cotation des symptômes : la version antérieure du manuel (DSM-IV) catégorisait les symptômes en 5 axes (Axe 1 : troubles cliniques – anxiété – …, Axe 2 : troubles de la personnalité, etc…). La nouvelle version propose de les coter sur une échelle de sévérité. Les détracteurs dénoncent alors une ouverture vers de nouveaux marchés car, à chaque palier de l’échelle, le DSM-V fait correspondre un médicament.

Alors, faut-il se passer du DSM-V ? Difficile… Pourtant, il faut savoir que des alternatives existent, avec d’autres critères :

– Classification du Pr. Misès : Classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent – R-2012 (CFTMEA). 5e édition. EHESP, 2012

– Le P.D.M. américain : The Interdisciplinary Council on Development and Learning (ICDL), 2006

– L’ Operationalized Psychodynamic Diagnosis (OPD-2) allemande (Hogrefe & Huber Publishers, 2008).

 

La cristallographie s’invite à la Fête de la science.

0
photo credit: subarcticmike via photopin cc

photo credit: subarcticmike via photopin cc

La 23e édition de la Fête de la Science se déroulera du mercredi 1 au dimanche 12 octobre 2014 dans les Alpes-Maritimes. Dans ce cadre, le campus Sciences Valrose accueillera comme chaque année le Village des sciences, du 1er au 5 octobre.
2014 étant l’année internationale de la cristallographie, la thématique principale était toute trouvée !

La cristallographie s’attache à étudier la matière en explorant sa structure à l’échelle de l’atome.  Cette science est connectée à de nombreux autres domaines : physique, chimie, mathématiques, médecine, pharmacologie, sciences des matériaux, et bien d’autres. La connaissance des propriétés des cristaux trouve des applications concrètes dans notre quotidien.
Pour en apprendre plus sur cette science et ses enjeux, vous pouvez consulter la vidéo réalisée par l’UNESCO à l’occasion de l’année internationale.

La BU Sciences possède bien sûr plusieurs livres sur le sujet, disponibles dans nos rayons. Une sélection sera présentée sur le stand de la BU lors de la Fête de science à Valrose. Passez nous voir !

Remonter