A savoir

Licence professionnelle « Santé, Vieillissement et Activités Physiques Adaptées » (SVAPA) à l’UFR STAPS de Nice

0

L’UFR STAPS de Nice inaugure à la rentrée 2016-2017 une nouvelle licence professionnelle pour former au métier d’enseignant en activités physiques adaptées (APA) aux différentes populations de séniors. Cette licence permettra d’exercer au sein des hôpitaux, des structures pour personnes âgées, ou structures d’APA publiques et privées par exemple.

Cette formation répond aux grandes stratégies nationales de santé publique en faveur du « bien vieillir » et de la lutte contre la dépendance. Elle propose un solide enseignement dans la conception, l’encadrement, l’animation, la promotion et l’évaluation de programmes d’activités physiques adaptées aux différentes spécificités des séniors.

Ainsi, la psychologie et la sociologie seront abordées. L’aspect législatif, les techniques d’accompagnement à la personne et les nouvelles technologies complèteront ce cursus clairement orienté vers la professionnalisation.

Le recrutement se fait à bac +2. 14 semaines de stage sont prévues de mars à juin. Pour en savoir plus, cliquez ici !

Le tout nouveau Master professionnel « Biobanks and Complex Data Management »

0

Un nouveau Master professionnel fait son apparition à la Faculté des Sciences de Nice dès septembre 2016 : le Master Biobanks and Complex Data Management (management de biobanques et de données complexes). Ce Master est conçu comme un tremplin vers des postes à responsabilité dans les biobanques, structures qui organisent le flux des échantillons biologiques (ADN, cellules, tissus, souches bactériennes, …) : prélèvement, stockage, analyse, mise à la disposition de la communauté scientifique. Il permet d’exercer un métier pluridisciplinaire (thématiques : humain, animal, micro-organisme ou végétal) à vocation nationale et internationale.

Le Master est ouvert à partir du niveau Bac+3 validé en Sciences de la vie : inscription sur dossier et entretien de motivation. La formation se déroule sur 2 années pendant lesquelles une large place est faite aux stages en entreprise. A l’issue de cette formation, il est possible d’accéder à des postes d’encadrement dans des biobanques publiques (hospitalières, académiques, agronomiques, vétérinaires) ou privées (industrie pharmaceutique, biotechnologies), et conservatoires de biodiversité.

Le responsable de la formation est le Pr Paul HOFMAN (Biobanque CHU de Nice). Les candidatures sont ouvertes à l’UFR Sciences.

Découvrez ce nouveau master dans l’offre de formation UNS. Vous pouvez également suivre son actualité sur sa page Facebook.

Master professionnel UNS "Biobanks and complex data management"

Master professionnel UNS « Biobanks and complex data management »

La presse locale ancienne à portée de clic

0

La BnF vient de lancer un nouveau site consacré à la Presse locale ancienne, publiée en France depuis les origines de la presse jusqu’en 1944. Il s’agit de journaux d’information générale et de presse politique, sociale, économique, culturelle, religieuse… à caractère exclusivement local. Les publications des sociétés savantes ne font pas partie du périmètre choisi.

Le site propose de nombreux modes de recherche complémentaires : par ville, période chronologique, thématique, tendance politique, langue régionale… Ou encore tout simplement en cliquant directement sur la carte de France (les départements d’outre-mer ne sont pas oubliés).

On peut aussi ne sélectionner que les journaux déjà numérisés. Ils sont accessibles directement via ce site, sorte de « guichet unique » pour accéder aussi bien aux numérisations de Gallica qu’à celles d’autres bibliothèques numériques.

L’histoire de chaque revue est décrite dans une notice la plus complète possible, qui signale aussi où la consulter grâce aux liens avec le catalogue national SUDOC.

presse06

L’Euro 2016 dans votre BU !

0

La 15e édition du Championnat d’Europe de Football (ou Euro) se déroulera prochainement en France. Nice est particulièrement concernée par cet événement puisque 4 matches vont se dérouler dans le tout nouveau temple du football niçois, l’Allianz Riviera. Vous pourrez y suivre les équipes de Pologne, Irlande du Nord, Espagne, Turquie, Suède, Belgique et un huitième de finale. La compétition se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016.

Cette nouvelle édition proposera de belles surprises avec des équipes abordant leurs premières compétitions internationales (l’Islande ou l’Albanie), ou le retour dans la compétition d’équipes absentes depuis plusieurs années (la Belgique ou la Hongrie). A l’inverse, de grosses équipes sont absentes car elles n’ont pas réussi à se qualifier telle que les Pays-Bas, la Grèce, le Danemark ou la Bosnie-Herzégovine.

En écho à l’événement, la BU de l’UFR STAPS vous propose du 14 mars au 15 avril 2016 une exposition retraçant les événements marquants de cette compétition depuis sa création en 1960. De Platini à Trézéguet, en passant par les victoires de l’Allemagne ou de l’Espagne, venez découvrir les exploits passés de vos équipes favorites ! Vous pourrez également vous préparer à la compétition en découvrant quelques documents sélectionnés en lien avec l’événement sportif de l’année !

La BU STAPS est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h, sauf le jeudi de 9h à 13h30. A très bientôt !

By FloRenzo - FloRenzo, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10477237

By FloRenzo – FloRenzo, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10477237

Une grainothèque fait le printemps…

0

Le printemps verra le coup d’envoi de 2 projets parallèles : le 21 mars pousseront simultanément les trois grainothèques de la BU Sciences, du Learning Centre et de la BU Médecine, et le 23 mars l’Université inaugure un jardin partagé dans le parc Valrose !

Affiche grainothèque

Qu’est ce que la grainothèque ?

Au sein de chaque BU participante, une « grainothèque » permet le troc libre et gratuit de graines reproductibles : il suffit aux personnes souhaitant en profiter de mettre à leur tour des graines dans la grainothèque.

L’objectif est de favoriser la biodiversité, largement menacée actuellement. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (ou Food and Agriculture Organisation, FAO) explique que 75% de notre biodiversité agricole est déjà perdue en grande partie à cause des industries qui restreignent les variétés cultivées dans un souci de productivité. Au-delà du geste jardinier, le but est de se réapproprier la question des semences végétales et échanger les savoir-faire.

Comment participer à la grainothèque ?

Si vous ne possédez pas de graines pour démarrer, vous pouvez en prendre dans la grainothèque, inscrire votre prise dans le cahier mis en libre accès, puis une fois la plante cultivée et ses semences récoltées, vous pouvez venir en remettre dans la grainothèque.

Toutes les graines sont acceptées (légumes, fruits, fleurs, arbustes…), en privilégiant les graines issues de la culture biologique. La procédure de récupération des graines est détaillée dans un mode d’emploi disponible sur place. Y sont aussi précisés quelques conseils pratiques (période des semis…). Ce service gratuit est ouvert à toute personne fréquentant/inscrite à la BU.

Le site Graines de troc partage son savoir-faire en matière de fonctionnement d’une grainothèque, récolte des semences, permaculture…

Le jardin partagé : opération « Incroyable campus » à Valrose.

En continuité du principe des « Incroyables Comestibles », initiatives de jardinage urbain ouvertes à tous, il s’agit d’un jardin ouvert et collaboratif situé sur le campus Valrose. Chaque étudiant ou membre du personnel de l’Université Nice Sophia Antipolis peut venir cultiver fruits, légumes ou fleurs, pour sa propre consommation ou pour la communauté.

Début de l’aventure le 23 mars à 16h, avec un atelier qui répartira les participants en différents groupes/commissions pour mettre en place le jardin de manière collaborative. Des personnes ressources seront présentes pour accompagner le projet : des membres de l’association Arbre, ainsi que les jardiniers du parc de Valrose.

A suivre sur le site web « Incroyable campus Valrose », ou sur la page Facebook du projet.

Venez nombreux pour participer et vous « cultiver » !

MOMENTUM : filmer les meilleurs apnéistes du monde

0
Apnoist at the German language Wikipedia. CC-BY-SA-3.0, via Wikimedia Commons

Apnoist at the German language Wikipedia. CC-BY-SA-3.0, via Wikimedia Commons

Guillaume Nery, le célèbre champion du monde d’apnée niçois (et ancien étudiant de l’UFR STAPS de Nice) participe actuellement à Momentum, un projet cinématographique qui passionnera les amoureux du monde sous-marin et de l’apnée en particulier. Le film réunit 16 des meilleurs apnéistes du monde pour partager leur fascination pour le « grand bleu », mais aussi interroger leur capacité à dépasser les limites physiques et psychiques liées à l’apnée. L’occasion bien sûr de profiter d’images époustouflantes des profondeurs marines…

La sortie du film est prévue en juin 2016. Une 1ère bande-annonce est disponible. Vous pouvez suivre les avancées du projet grâce à la page Facebook Momentum, ou sur le site internet dédié. Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire pour recevoir en avant-première des contenus complémentaires.

Guillaume Nery est intéressé depuis plusieurs années par des projets artistiques et vidéos. Il l’a montré avec les courts métrages à la fois spectaculaires et poétiques Free fall et Narcose réalisés avec sa compagne Julie Gautier, ou en participant à des clip vidéos comme le magnifique Runnin’ (Lose It All) de Naughty Boy et Beyoncé.

Il a également écrit Profondeurs, un livre témoignage sur son parcours et sa passion pour l’apnée, que vous pouvez emprunter à la BU STAPS ou faire venir dans une autre BU de Nice.

Jeudi 14 janvier 2016 : 1ere Journée de la Recherche en STAPS

0

Afin de faire découvrir ou mieux connaître les activités de recherche menées par le laboratoire LAMHESS, au sein de la Faculté des Sciences du Sport, l’UFR STAPS organise le jeudi 14 janvier 2016, de 9h00 à 17h00, la première « Journée de la Recherche en STAPS ». Cette journée est ouverte à tous les étudiants dès la licence et à tous les enseignants.

Le Laboratoire Motricité Humaine Education Sport Santé (LAMHESS, Université de Nice Sophia-Antipolis, Université du Sud Toulon Var) est un laboratoire dont les recherches s’orientent sur les déterminants physiologiques, épidémiologiques et psychosociologiques de la Motricité Humaine dans deux champs d’application : la recherche sur le sport de haut niveau de performance et la recherche en santé publique autour de la notion de vulnérabilité physique. De ce fait, le laboratoire touche de multiples disciplines que ce soit la biologie, les sciences médicales, les sciences de l’ingénieur ou encore la sociologie.

Journée des sciences du sport

 

Le programme de cette journée est riche et aborde de nombreux sujets : le fonctionnement du cerveau pendant l’exercice physique, le stress, le dopage, les personnes âgées et le manque d’activité physique ou encore la fatigue chez les personnes affectées par une maladie « chronique ». Des ateliers de mise en pratique des sujets seront proposés l’après-midi.

La bibliothèque du STAPS s’associe à l’évènement en vous proposant une sélection documentaire autour de la motricité humaine, la sociologie du sport et la santé. Ce n’est qu’une infime sélection de la collection de la bibliothèque, alors n’hésitez à demander des conseils aux bibliothécaires.

Des portables en prêt sur place dans vos BU ?

0
Image : Paul Inkles (flickr) cc-by

Image : Paul Inkles (flickr) cc-by

Depuis le 4 janvier, vous pouvez emprunter des portables sur place dans les BU de Nice. Ce service a pour but de vous permettre une plus grande souplesse d’utilisation que les ordinateurs fixes déjà présents dans nos salles de lecture : en empruntant un portable sur place, vous pouvez vous installer où bon vous semble dans la BU, télécharger si nécessaire les logiciels de votre choix sur le portable, bénéficier de fonctionnalités multimédias (vidéos, sons). Le règlement du service et la liste des logiciels installés par défaut sont disponibles sur le site Web des BU.

Ce service est réservé aux membres de l’Université de Nice Sophia Antipolis. Pour y accéder, vous devez seulement signer la déclaration de responsabilité qui vous sera remise en banque de prêt et fournir une copie de votre responsabilité civile. Votre dossier de prêt doit également être libre de tout retard ou amende. Vous seront ensuite remis, dans une housse, un ordinateur portable, un chargeur et un cordon antivol, pour vous permettre de quitter éventuellement votre table si vous avez besoin du portable sur une période de plusieurs heures. Les ordinateurs doivent être rendus au plus tard 30 minutes avant la fermeture de votre BU.

Ils n’ont pas attendu la COP21 pour agir

0

La COP21 a refermé ses portes ce week-end, satisfaisant les uns et décevant les autres… Loin de cette gigantesque machinerie, des particuliers lancent des initiatives singulières qui mettent en oeuvre des valeur d’économie des ressources, de travail collaboratif, de circuits courts, etc. Ces initiatives extrêmement diverses peuvent devenir des sources d’inspiration dans notre quotidien, et nous aider à imaginer des alternatives innovantes. Difficile de choisir un échantillon représentatif, tant les projets foisonnent dans des domaines très divers (comme le montre notamment le film Demain, qui met en lumière la créativité et le dynamisme des individus face au défi climatique). Nous avons choisi d’en présenter quelques uns dans ce billet.

Tiny house, Portland, by Tammy. Flickr, CC-BY.

Le mouvement Alternatiba, engagé dans une démarche militante avec l’organisation de manifestations alternatives, organise des Villages dans toute la France et en Europe qui deviennent une vitrine privilégiée pour des « eco-citoyens » qui peuvent ainsi partager leur démarche. On y découvre par exemple Laëtitia Dupé qui a adapté le concept de tiny house pour fabriquer sa tiny house-baluchon : il s’agit de vivre dans une maison très petite (moins de 20 m²) mais bien conçue et économe, de manière à pouvoir rediriger son temps et son argent vers autre chose que le remboursement d’un emprunt immobilier, l’aménagement et l’entretien d’un grand espace de vie.

Le mouvement participatif indépendant des Incroyables Comestibles milite pour que les citoyens se réapproprient les espaces publics et les transforment en jardins potagers, cultivés par toute personne volontaire pour devenir un « jardinier solidaire ». Les fruits et légumes ainsi cultivés appartiennent à tous, visant une plus grande autonomie alimentaire et la diffusion de produits sains.

Le projet Fermes d’avenir veut montrer qu’une autre agriculture est possible loin de l’intensif, sur de petites surfaces, en permaculture (biologique, durable, et très économe en énergie). 13 fermes d’avenir ont été sélectionnées pour cette expérimentation qui a aussi des ambitions politiques et sociétales. Le projet met à la disposition de tous une boîte à outils qui aide à se lancer (et peut même être utile aux modestes jardiniers du dimanche). On peut aussi apprendre sur place en devenant bénévole dans une des fermes.

Enfin, un projet étonnant : Nemo’s garden, lancé il y a 3 ans par une poignée de plongeurs italiens décider à tenter l’agriculture sous-marine. De grandes « cloches » ont été installées à 8 mètres de profondeur, créant un environnement où les plantes s’épanouissent en quasi autonomie (eau, atmosphère…) et sans produits phytosanitaires car à l’abri de toute agression ou pollution. Cette expérience est un espoir pour des pays où les conditions climatiques rendent la culture traditionnelle très difficile.

Italy's Project coordinator of Nemo's Garden, Gianni Fontanesi check immerged Biospheres on June 27, 2015 in Noli. 3 biospheres with air welcome seeds of basilic and others green plants to study their grows immerged at 8m in complete autonomy thanks to the natural Photosyntesis process, protected from any pollution from the outdoor plantations. This project is part of the Italian Pavillon theme at the EXPO2015 , "how to feed the planet". AFP PHOTO OLIVIER MORIN

Italy’s Project coordinator of Nemo’s Garden, Gianni Fontanesi check immerged Biospheres on June 27, 2015 in Noli. 3 biospheres with air welcome seeds of basilic and others green plants to study their grows immerged at 8m in complete autonomy thanks to the natural Photosyntesis process, protected from any pollution from the outdoor plantations. This project is part of the Italian Pavillon theme at the EXPO2015 , « how to feed the planet ». AFP PHOTO OLIVIER MORIN

 

N’hésitez pas à venir vous documenter à la BU Sciences, où vous trouverez de nombreux ouvrages et DVD sur l’écologie, l’environnement, et le développement durable.

Dimanche 13 décembre 2015 : 22e championnat de cross-country à Hyères (83)

0

2015 et 2016, années riches en événements sportifs internationaux organisés en France ! Après le championnat d’Europe de Basket et bientôt l’Euro 2016, le cross-country est à l’honneur dans le Var le dimanche 13 décembre 2015. Non, le cross n’est pas qu’une épreuve obligatoire du collège, c’est aussi un sport avec ses compétitions et ses champions.

Le cross-country est un sport qui consiste à courir dans un milieu naturel. C’est une épreuve d’athlétisme hivernale dont les distances sont plus ou moins longues, de quatre à douze kilomètres selon les catégories d’âge et le niveau de la compétition.

h

Les championnats d’Europe de cross-country, créés en 1934,  sont une compétition sportive organisée par l’association européenne d’athlétisme et qui désigne un champion d’Europe dans la discipline du cross-country. Cette course a lieu tous les ans et compte 50 pays participants.

La compétition est organisée pour la première fois en France. Elle réunira environ 700 athlètes et sera diffusée en direct sur France Télévisions. Ce sera l’occasion de supporter Sophie Duarte, championne d’Europe 2013 du cross-country.

En lien avec cet événement, la BU STAPS vous propose  une sélection d’ouvrages sur l’athlétisme et plus spécifiquement sur le cross-country, pour découvrir cette discipline.

A bientôt à la BU STAPS.

Remonter