Archive pour octobre, 2014

Exposition à la BU sciences : Baie des Anges, baie des merveilles.

Réalisée par l’association Les Aquanautes, l’exposition présentée actuellement à la BU sciences nous fait pénétrer dans l’univers magique et stupéfiant du monde sous-marin.

Ces tirages photographiques réalisés en milieu naturel mettent en lumière les biotopes spécifiques de la Mer Méditerranée. Du poisson le plus commun à des espèces encore jamais photographiées en milieu naturel, l’exposition se compose de 50 clichés, 4 panneaux didactiques, et un diaporama de 40 minutes : un voyage qui ravira la curiosité (et les yeux) des professionnels comme du grand public.

Murène, poulpe, crevette, corail… sont présents dans une explosion de couleurs et de formes. De la prédation au repos, ces animaux souvent surprenants nous convient à une véritable plongée virtuelle (sans se mouiller !).

Alliant technicité photographique, loisirs et sciences, le travail des Aquanautes témoigne de la complexité d’un monde qui reste inaccessible et méconnu pour le commun des mortels. A ce titre, cette association réalise ou contribue à des projets liés à la découverte et à la préservation des habitats de notre littoral méditerranéen.

Exposition présentée du 3 novembre 2014 au 30 janvier 2015, au 1er étage de la BU Sciences (campus Valrose). Ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 19h. Entrée libre et gratuite.

DSM-V : Vol au dessus d’un nid de questions

Référencer et classifier les troubles mentaux et organiser un langage unique pour l’ensemble des professionnels de la santé mentale, tel est l’objectif du DSM (Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorders), le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, élaboré par la Société Américaine de Psychiatrie (APA).

La dernière version (la cinquième) de cette « bible » de la psychiatrie fait l’objet de nombreux débats et critiques, et tout particulièrement l’emprise des laboratoires pharmaceutiques sur les spécialistes chargés de sa rédaction, et l’élaboration de classifications arbitraires et sans fondement scientifique des « maladies ».

dsmill

Deux aspects du DSM-V sont notamment à retenir :

  • Nouvelles maladies : de nouveaux troubles mentaux font leur apparition dans cette cinquième version du DSM. Depuis la tristesse extrême après un décès jusqu’au grattage de la peau du visage (dermatillomanie), tout semble motif à diagnostiquer (et soigner…) des dispositions assez naturelles en somme.
  • Cotation des symptômes : la version antérieure du manuel (DSM-IV) catégorisait les symptômes en 5 axes (Axe 1 : troubles cliniques – anxiété – …, Axe 2 : troubles de la personnalité, etc…). La nouvelle version propose de les coter sur une échelle de sévérité. Les détracteurs dénoncent alors une ouverture vers de nouveaux marchés car, à chaque palier de l’échelle, le DSM-V fait correspondre un médicament.

Alors, faut-il se passer du DSM-V ? Difficile… Pourtant, il faut savoir que des alternatives existent, avec d’autres critères :

– Classification du Pr. Misès : Classification française des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent – R-2012 (CFTMEA). 5e édition. EHESP, 2012

– Le P.D.M. américain : The Interdisciplinary Council on Development and Learning (ICDL), 2006

– L’ Operationalized Psychodynamic Diagnosis (OPD-2) allemande (Hogrefe & Huber Publishers, 2008).

 

Une navette très spéciale

Envie d’un livre qui se trouve dans une autre BU de Nice ? Savez-vous qu’il existe un service de navette entre les bibliothèques de l’Université de Nice ?

Utiliser ce service est très simple : après avoir repéré le livre qui vous intéresse grâce à notre outil de recherche en ligne, connectez-vous à votre compte lecteur (onglet « Mon compte ») et utilisez l’option « Réservation » pour choisir dans quelle BU vous souhaitez retirer le document.

Dès que votre document est disponible dans la bibliothèque choisie pour le retrait (en 48 heures environ), vous êtes averti.e par mail sur votre messagerie étudiante. Vous disposez alors de 2 jours pour venir le retirer.

De même, vous pouvez également rendre un livre dans une autre BU si cela vous arrange. Exemple : un livre emprunté à la BU St Jean d’Angely peut être rendu à la BU sciences à Valrose.

ATTENTION : ce service n’inclut pas la bibliothèque de l’IUT. Par ailleurs, le délai de mise à disposition peut être plus long pour la BU STAPS où la navette ne passe qu’une fois pas semaine.

 

Pilot Major Cecil Powell and the X-24A on Lakebed

Vous avez un message (SESAME)

Pour communiquer avec vous, l’Université et ses différentes composantes (dont la BU !) mettent à votre disposition plusieurs outils numériques parmi lesquels une messagerie étudiante.

La BU vous envoie par exemple des messages pour vous alerter avant que vos prêts n’arrivent à échéance (et vous éviter ainsi des pénalités), ou vous prévenir que des ouvrages que vous avez demandé par la navette sont à votre disposition, etc.

Cette messagerie fait partie de l’ENT (Environnement Numérique de Travail) pour lequel vous devez créer un compte Sésame.

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le site internet de la BU : http://bibliotheque.unice.fr/ et cliquez sur « ENT » dans l’angle supérieur droit.

ouvrir

Vous êtes alors redirigé sur le portail de l’ENT.

Choisissez l’onglet « Gestion des identités numériques », puis le bouton « ouvrir mon sésame »

gestion

… Et vous voilà arrivé à la dernière étape : renseigner votre n° d’étudiant et votre n° id nat (ils sont sur votre carte d’étudiant) !

Vous avez alors accès à tous les outils que l’Université met à votre disposition, dont une messagerie du type @etu.unice.fr (rubrique « BV » de l’ENT, puis « Messages »).

ASTUCE : Si vous désirez faire basculer automatiquement vos mails sur votre messagerie habituelle, allez dans « Préférences », et entrez votre adresse usuelle. Attention cependant : certains messages risquent de vous parvenir dans le dossier « Spam » ou « Indésirables » (Hotmail).

bv

pref

Remonter