Articles taggés presse numérisée

 

La bibliothèque numérique de la Ville de Grasse

Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir la très belle bibliothèque patrimoniale numérique de la Ville de Grasse qui donne accès à la numérisation de textes, archives, presse ancienne, manuscrits, partitions, documents iconographiques et autres provenant des collections de la Villa Saint-Hilaire (Médiathèque de Grasse), du Musée d’Art et d’Histoire de Provence (MAHP) et du Musée International de la Parfumerie (MIP), 3 établissements adhérents au réseau Sudoc-PS que nous avons eu le plaisir de visiter en 2017 lors de notre 5e Journée professionnelle du Centre régional Paca/Nice.

Côte d’Azur : la cueillette du jasmin. [Carte postale. ©coll.Villa Saint-Hilaire, Grasse]

Les documents ont été sélectionnés pour leur intérêt local et patrimonial. Pour la presse ancienne (1858-1944), l’enjeu n’est pas seulement une meilleure diffusion mais aussi la préservation des collections, la numérisation évitant désormais d’avoir recours aux originaux. Retrouvez ainsi en ligne l’ensemble des titres de presse (presse politique et d’information générale) de Grasse et du pays grassois, soit 52 000 pages de presse numérisées, représentant 22 titres de journaux et une revue destinée au tourisme.

Pour les amateurs, la partie Cabinet de curiosités présente des documents ou objets remarquables appartenant à chacun des établissements partenaires. Le site donne également accès à des expositions virtuelles très complètes.

Bon à savoir : toutes les images présentées sur le site sont libres de droits, téléchargeables en basse définition et gratuites (la haute définition est payante, disponible sur demande). Elles peuvent être utilisées à condition de mentionner leur provenance. L’utilisateur peut se créer un compte et ainsi conserver un panier d’images sélectionnées.

Pour une utilisation optimale du site, rendez-vous sur la page du tutoriel.

 

La presse ancienne à l’honneur à Rouen

Nous attirons l’attention des membres du réseau sur les conférences des Journées du patrimoine écrit 2022 qui se tiendront les 23 et 24 juin à Rouen. Elles seront retransmises en ligne sur la chaîne YouTube de Normandie Livre & Lecture, Agence de coopération des métiers du livre en Normandie (où elles seront probablement visibles également ultérieurement).

En effet la journée du jeudi 23 juin, Numériser, valoriser et conserver la presse ancienne, entre en résonance avec les différentes thématiques que nous avons abordé ces dernières années autour de la presse locale ancienne.

Nous vous invitons à suivre notamment :

♦ 11h – 12h30 : Les enjeux juridiques et le signalement de la presse ancienne : des préalables indispensables à la numérisation

⇒ Le cadre juridique régissant la numérisation de la presse, exposé par David Pouchard, adjoint à la cheffe du bureau de la propriété intellectuelle (Service des affaires juridiques et internationales, ministère de la Culture)

⇒ Table ronde sur le signalement de la presse (enjeux autour du catalogue collectif national des publications en série SUDOC PS ; le portail « Presse locale ancienne »)

♦ 14 h – 16h : Numériser les collections de presse : comment coordonner les différents programmes nationaux et locaux ?

⇒ Table ronde sur la coordination des programmes de numérisation nationaux et locaux et la diffusion numérique de la presse ancienne

♦ 16 h – 17h30 : Quel avenir pour la conservation physique des collections de presse ?

⇒ Table ronde sur le projet de centre de conservation de la BnF à Amiens et les plans de conservation partagée

Retrouvez le programme détaillé des 2 journées ici : https://www.eventbrite.fr/e/billets-journees-du-patrimoine-ecrit-2022-319314828247

 

L’Exprimante, le distributeur de presse ancienne

Vue de face de l’Exprimante – un distributeur de presse ancienne. Photo Atelier Regards.

Vous cherchez des idées nouvelles pour mettre en valeur vos collections et intriguer de nouveaux publics ? L’Exprimante est peut-être pour vous !

Il s’agit d’un distributeur qui délivre sous forme de tickets, de manière aléatoire, des articles parus dans l’un des 60 titres numérisés disponibles sur Lectura Plus (portail du patrimoine écrit et graphique en Auvergne-Rhône-Alpes) et publiés de 1807 à 1945 : du fait divers à la petite annonce, en passant par la vie politique, les loisirs, et la publicité, c’est l’occasion d’ouvrir une petite fenêtre éphémère sur le quotidien de l’époque.

Un court teaser est disponible sur YouTube pour présenter ce distributeur ludique et interactif.

Le dispositif peut intéresser des établissements accueillant des publics très divers. Si comme nous vous êtes intrigué·e par cette nouvelle machine, rendez-vous le 11 mai 2021 de 14h à 16h30 pour une rencontre professionnelle De la presse ancienne à l’éducation aux médias, accessible en ligne, et durant laquelle l’Exprimante sera présentée en détail. Programme et inscription gratuite ici.

Sachez que les plans de fabrication, la liste du matériel nécessaire ainsi que le code informatique seront prochainement accessibles (en licence Creative Commons CC BY-NC-SA) pour permettre à tout établissement qui le souhaite de fabriquer, avec un FabLab par exemple, son propre distributeur (disponible ici après la présentation du 11 mai).

On en profite pour découvrir le magnifique portail Lectura Plus, créé en 2017 pour mettre en valeur les collections numérisées en Auvergne-Rhône-Alpes. Très riche et documenté, il donne accès à des fonds patrimoniaux, de la presse ancienne, des collections de photographies, mais aussi du patrimoine sonore (légendes et récits, chants traditionnels).

Nicea, la bibliothèque numérique patrimoniale

Portrait. Thomas Leth-Olsen (Flickr, CC BY 2.0).

Il est urgent de découvrir le nouveau site mis en ligne par la BMVR(*) de Nice : Nicea, consacré exclusivement au patrimoine numérisé. Des trésors sont désormais accessibles à tous : des disques et enregistrements rarissimes (musique, discours, interviews…), des manuscrits, de la presse, ou encore une collection de cartes postales anciennes insolites.

Mais le site ne se contente pas de rendre accessibles ces raretés. Pour certains documents mis en avant, l’utilisateur bénéficie d’un travail de mise en contexte et de rappels historiques qui le guident vers une pleine compréhension du document et de son intérêt. Ainsi, différents documents de la collection peuvent être rapprochés pour explorer différentes facettes d’une thématique.

Concernant les modalités de recherche, on peut restreindre son champ d’exploration au patrimoine sonore, la presse, ou l’écrit (qui inclut aussi la presse). Des fonctionnalités de recherche avancée sont également disponibles. Les résultats sont en lien avec l’ensemble des collections de la BMVR.

Bonne découverte !

(*)Bibliothèque municipale à vocation régionale

Presse numérisée : quelles sont vos attentes ?

Les journaux collectent des informations sur les événements culturels, politiques et sociaux d’une manière très détaillée. Ils ont toujours été un moyen important pour la diffusion des opinions, des œuvres littéraires, des essais et de l’art. Cette richesse thématique les met au centre des préoccupations de quiconque s’intéresse au patrimoine culturel.

Alors que la demande d’accès aux journaux historiques est de plus en plus importante, tant par le grand public que par les nombreux chercheurs qui utilisent ce type de ressources, des millions de pages de journaux conservés dans des bibliothèques européennes ont été numérisés et sont disponibles en ligne, tandis que les bibliothèques nationales intensifient leurs efforts en matière de numérisation.

Dans le cadre du projet NewsEye, a Digital Investigator for Historical Newspapers, la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque nationale d’Autriche, et la Bibliothèque nationale de Finlande s’associent pour lancer une grande enquête européenne qui vise à déterminer comment les usagers consultent les collections de presse numérisées, ainsi que leurs souhaits quant aux fonctionnalités de recherche.

L’objectif de ce projet est d’offrir aux chercheurs comme au grand public un meilleur accès à la presse historique (1850-1950) sous forme numérique et dans toutes les langues.

Vous pouvez aider en répondant à l’enquête en ligne et/ou en la signalant à vos usagers. Ce questionnaire s’adresse aux utilisateurs réguliers de la presse numérisée : il cherche à cerner les habitudes d’usage, de recherche, mais aussi les améliorations qui pourraient être utiles. N’hésitez pas à faire passer l’information, c’est le moment d’exprimer vos souhaits !

Photo Milner Moshe, GPO. http://www.flickr.com/people/69061470@N05 [CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons]

Le projet NewsEye est financé par le programme cadre de recherche et innovation Horizon 2020 de l’Union européenne. Son but est d’améliorer l’accès aux contenus numérisés, mais aussi les possibilités de recherche à l’intérieur des bibliothèques numériques.

 

C’était à la Une il y a 100 ans

Quelles informations faisaient la une des journaux français il y a 100 ans ? Si la curiosité vous titille, Gallica (bibliothèque numérique de la Bibliothèque national de France) vous donne la réponse en quelques clics ! Il suffit de vous rendre sur la page d’accueil de Gallica : le bouton « Unes du jour il y a 100 ans » se trouve en bas à gauche sur la page d’accueil, sous les boutons « A la Une » et « Collections ». D’un clic, vous accédez au carrousel présentant les titres de presse disponibles, à la date du jour il y a un siècle.

La lecture de ces unes nous plonge dans le quotidien de cette époque troublée. En ce 26 janvier 1917, l’actualité politique en lien avec la guerre est omniprésente. Les propositions du Président américain Wilson en faveur de pourparlers avec l’Allemagne pour ramener la paix en Europe sont largement commentées. Bien sûr les journalistes ne savent pas que quelques mois plus tard, le 2 avril 1917, Wilson engagera son pays dans la guerre.

La Grande Histoire côtoie la « petite »… Un article à la une du Petit Parisien se préoccupe du sort des soldats cantonnés au front et confrontés aux rigueurs de l’hiver, relatant les problèmes d’approvisionnement en couvertures et brodequins. Dans Le Journal, on peut lire un article consacré à la « chasse au charbon » dans un Paris en pleine pénurie alors qu’il fait -10°. Un autre commente le tout nouveau décret qui limite à 2 le nombre de plats qui peuvent être servis dans les restaurant, dans le souci de limiter le gaspillage de nourriture.

L’ensemble de la publication est numérisée. On peut ainsi suivre les romans en feuilletons, largement publiés dans tous les journaux à cette époque (Sans famille, d’Hector Malot, est dans L’Action française). On découvre aussi des publicités qui nous laissent perplexes, proposant des remèdes douteux pour guérir petits et gros soucis de santé, voire carrément la syphilis avec des gouttes…

 

La presse locale ancienne à portée de clic !

See page for author [CC BY 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0)], via Wikimedia Commons

See page for author [CC BY 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0)], via Wikimedia Commons

La BnF vient de lancer un nouveau site consacré à la Presse locale ancienne, publiée en France depuis les origines de la presse jusqu’en 1944. Il s’agit de journaux d’information générale et de presse politique, sociale, économique, culturelle, religieuse… à caractère exclusivement local.

Le site propose de nombreux modes de recherche complémentaires : par ville, période chronologique, thématique, tendance politique, langue régionale… Ou encore tout simplement en cliquant directement sur la carte de France (les départements d’outre-mer ne sont pas oubliés).

On peut aussi ne sélectionner que les journaux déjà numérisés. Ils sont accessibles directement via ce site, sorte de « guichet unique » pour accéder aussi bien aux numérisations de Gallica qu’à celles d’autres bibliothèques numériques.

L’histoire de chaque revue est décrite dans une notice la plus complète possible, qui signale aussi ses localisations grâce aux liens avec le catalogue SUDOC.

Ainsi, le travail de signalisation réalisé par le réseau Sudoc-PS bénéficie d’un nouvel outil de valorisation.

Résultats 06

Haut de page